Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires...
Avis aux membres !

5 novembre 2010 : la FAQ relative au forum a été mise à jour. Pensez à y jeter un œil avant de poser une question sur le forum.

Et si ta présentation tu n'as pas encore fait, dis toi bien qu'il serait temps d'y penser...

Bonne journée !


Literrature, vampires, bit-lit
 

Partagez
 

 Abara (Tsutomu Nihei)

Aller en bas 
AuteurMessage
Psycho Sano
Non Lukoi
Non Lukoi
Psycho Sano

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 38
Localisation : Dans une station essence desacfectée.
Date d'inscription : 22/07/2009

Abara (Tsutomu Nihei) Empty
MessageSujet: Abara (Tsutomu Nihei)   Abara (Tsutomu Nihei) Icon_minitime1Jeu 13 Aoû 2009, 12:42

Abara

Abara (Tsutomu Nihei) T_26836


Scénariste : Tsutomu Nihei
Dessinateur : Tsutomu Nihei
Éditeur : Glénat
Collection : Seinen
Genre / Public : Science-Fiction / CyberPunk / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : Manga
Nb. tomes parus : 2 (série terminée)
Date de parution : 28 Mars 2007
(source - bdthque)

Abara (Tsutomu Nihei) T_26837

Les Shiro Gauna sont des créatures mutantes métamorphes qui sèment la terreur dans une cité futuriste. Partant de leur colonne vertébrale, une armure faite d'ossements indestructibles enveloppe le corps de leur propriétaire et se déploie dans toutes les directions, attaquant toutes formes de vie à proximité. Quelle est l'origine de cette monstruosité ?

Abara (Tsutomu Nihei) G_8088_06


Tsutomu Nihei, rien que ce nom, c'est mythique. L'auteur nous montre que même après Blame !, il est capable de faire toujours dans le même style sans jamais s'essouffler. C'est probablement le mangaka le plus cyberpunk que j'ai eu l'occasion de lire.

Côté scénario, même si certains peuvent trouver ça confus, ça reste totalement dans l'esprit cyberpunk 'd'où la confusion justement). L'histoire est assez complexe, on a droit à des personnages assez mystérieux qui ne parlent pas beaucoup (ce qui ajoute une couche supplémentaire au mystère) et des relations entre certains personnages qui sont assez floues et avec bien sûr, cet aspect cyberpunk au centre de toutes les intrigues : le rapport fusionnel entre l'humain et la machine sur un fond de fin du monde. Alors le scénario en lui-même est plus un prétexte qu'autre chose pour nous plonger dans cet univers inhospitalier à souhait. Où on suit une lutte séculaire entre deux entités plus ou moins dirigées par quelques humains ; avec une petite enquête policière d'un flic qui se fait largement dépasser par les évènements (on le serait à moins).

Côté dessins, Tsutomu Nihei est égal à lui-même. Ses dessins ont un côté intemporel assez fascinant. Le physique de ses personnages sont toujours les mêmes d'un manga à l'autre. Ici, le héros ressemble comme deux gouttes d'eau au héros de Blame! et les autres personnages ne feraient d'ailleurs pas tache dans ses autres mangas.
Cette fois-ci, l'auteur a penché sur l'action (contrairement à Blame! où on était totalement immergé dans une ambiance lente). Et l'action ici, ça décoiffe ! On a droit à des combats assez barbares avec la petite touche de gore. Ce qui est extrêmement intéressant, c'est que quasiment tout est dessiné du point de vue humain, comme si on était le témoin de cette histoire. C'est pourquoi on peut trouver l'action quelque peu confuse car les créatures qui se battent bougent à une vitesse supérieure à ce que peut voir l'humain. C'est ainsi qu'on "aperçoit" certains affrontements. C'est assez déroutant dans un premier temps, mais quand on entre dans cette volonté de faire du lecteur un "personnage témoin", ça devient très intéressant. Et puis c'est risqué de faire ce choix artistique car beaucoup de lecteurs risquent de s'y perdre et de ne pas chercher beaucoup plus loin.

Côté personnages, le lecteur garde plus ou moins ce côté "témoin" de ce qui arrive. On surprend quelques conversation qu'on ne peut comprendre réellement (car les clés et les secrets ne sont jamais révélés) et on ne connaît jamais 100% des motivations des personnages. En tout cas, une chose est sûre, avec un traitement des personnages de la sorte, on est beaucoup plus proche de la "réalité" (où justement on ne sait que des bribes sur les gens) que dans les mangas où tout est toujours expliqué très clairement.

Au final, je pense que c'est un manga assez déroutant car on n'a pas l'habitude de voir ce genre d'intrigues traitées de cette façon. En fait, Abara fait partie de ces histoires SF qu'on ne peut pas totalement comprendre mais dont on se rend compte qu'on touche à quelque chose de grand.
Et puis je présente mes remerciements à Tsutomu Nihei qui, avec Abara, nous pond une histoire intelligente dont tous les secrets ne sont pas clairement révélés. C'est assez rare d'avoir des auteurs qui prennent leurs lecteurs pour des gens capables de réfléchir, alors il faut le souligner. Il n'y a rien de plus abrutissant que de voir une histoire où tout est dit clairement (car on pense que le spectateur/lecteur est trop bête pour comprendre). Car grâce à ça, on a envie de relire cette histoire pour essayer de comprendre des choses qui auraient pu nous échapper à la première lecture.

Abara (Tsutomu Nihei) G_8088_07
Revenir en haut Aller en bas
Hazel
Immortelle Adversaire, Dévoreuse d'Argent
Immortelle Adversaire, Dévoreuse d'Argent
Hazel

Féminin
Nombre de messages : 1520
Age : 34
Localisation : Sous la pluie la bouche ouverte et l'air débile
Emploi : justement non
Date d'inscription : 09/10/2006

Abara (Tsutomu Nihei) Empty
MessageSujet: Re: Abara (Tsutomu Nihei)   Abara (Tsutomu Nihei) Icon_minitime1Jeu 13 Aoû 2009, 20:21

j'aime assez son design à lui mais j'ai beaucoup de mal à le lire, je trouve son style trop chargé. c'est beau, mais c'est difficile à regarder (et encore plus à lire)
Revenir en haut Aller en bas
Psycho Sano
Non Lukoi
Non Lukoi
Psycho Sano

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 38
Localisation : Dans une station essence desacfectée.
Date d'inscription : 22/07/2009

Abara (Tsutomu Nihei) Empty
MessageSujet: Re: Abara (Tsutomu Nihei)   Abara (Tsutomu Nihei) Icon_minitime1Ven 14 Aoû 2009, 14:21

C'est sûr que pour ce qui est des dessins, on est loin de ce qu'on trouve dans les mangas classiques, c'est le petit plus, mais c'est également ce qui fait que parfois, ça devient compliqué Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tan
Were-Raccoondog
Were-Raccoondog
Tan

Féminin
Nombre de messages : 11544
Age : 40
Localisation : Jamais loin de mon PC
Date d'inscription : 17/01/2008

Abara (Tsutomu Nihei) Empty
MessageSujet: Re: Abara (Tsutomu Nihei)   Abara (Tsutomu Nihei) Icon_minitime1Ven 14 Aoû 2009, 21:25

Et encore je trouve Abara bien plus accessible graphiquement que Blame! au sens où il faut moins porter attention aux détails des dessins pour comprendre l'histoire. Blame! j'ai du le relire 2 ou 3 fois avant de commencer à vraiment saisir les méandres de l'histoire mais au moins c'est de la lecture stimulante et c'est le pied. Forcement Abara à côté ça fait court.

_________________
Abara (Tsutomu Nihei) Userbar_bouilloire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bouilloiremagique.net
Contenu sponsorisé




Abara (Tsutomu Nihei) Empty
MessageSujet: Re: Abara (Tsutomu Nihei)   Abara (Tsutomu Nihei) Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
Abara (Tsutomu Nihei)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bimong Narae N40S] Nihei, nouvelles photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires... :: †- Nos Critiques - † :: Critiques de Manga :: Manga Papier-
Sauter vers: