Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires...
Avis aux membres !

5 novembre 2010 : la FAQ relative au forum a été mise à jour. Pensez à y jeter un œil avant de poser une question sur le forum.

Et si ta présentation tu n'as pas encore fait, dis toi bien qu'il serait temps d'y penser...

Bonne journée !


Literrature, vampires, bit-lit
 

Partagez
 

 Elizabeth George

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:30

Bon, je ne sais pas si vous êtes très roman policier, moi perso j'adore... bien que dans la galaxire de ce genre littéraire, on trouve des étoiles comme des bouses, je reste accro. Il y a une dizaine d'année, mon frère m'offrit deux livres d'un écrivain américain commençant à se faire un nom dans le genre. Cette américaine a rénové le principe du couple d'enquêteurs et surtout place toutes ses intrigues en Angleterre. Une Américaine qui écrit sur les Anglais, ça doit être truffé d'erreurs. Ben non, au contraire... pire on croirait vraiment qu'elle est anglaise et que certaines des scènes qu'elle écrit se passent devant sa fenêtre et qu'elle nous les racontent. berf, assez bla bal, je vous présente l'auteur

Elizabeth George est née le 26 février 1949 à Warren, dans l'Ohio.
Lorsqu'elle avait dix-huit mois, sa famille a déménagé vers la baie de San Francisco, dans la petite ville de Mountain View, que l'on nomme aujourd'hui la Silicon Valley. Elle fut scolarisée à l'école St Joseph Grammar puis au collège Holy Cross, où l'enseignement était dispensé par les Sœurs de la Croix Sacrée, puis commença ses études universitaires à Los Altos Hills et les acheva à l'Université de Riverside en Californie.
Elle débuta sa carrière professionnelle comme professeur au collège de Santa Ana, mais des problèmes de syndicats et d'organisation interne la firent rapidement changer d'établissement. C'est ainsi qu'elle intégra, en tant que professeur d'Anglais, le collège El Toro dans la ville d'El Toro (aujourd'hui appelée Lake Forest) en Californie. Elle y resta jusqu'à la fin de sa carrière. Au cours de ces années à El Toro, elle fut élue professeur de l'année de tout le comté, une récompense attribuée en partie grâce à son travail de soutien envers des étudiants en difficulté scolaire.
Elizabeth quitta l'enseignement après treize ans et demi et publia son premier roman Enquête dans le brouillard chez Bantam Books.
Huit mois plus tard, elle rejoignit le "Community College" où elle enseigna l'art de l'écriture pendant quelques années jusqu'à ce qu'elle ressente trop fortement la nécessité d'avoir du temps libre pour écrire ses romans. Elle continua toutefois à enseigner tout au long de sa carrière dans différentes Universités (Vancouvers, Oxford, Californie…)

Auteur de treize romans internationalement acclamés par la critique, elle a reçu de nombreuses distinctions, parmi lesquelles : le Prix Anthony, le Prix Agatha et, en France, le Grand Prix de la Littérature Policière pour son œuvre Enquête dans le brouillard, roman pour lequel elle a également été nominée pour les Prix Edgar et Macavity. En Allemagne, elle reçut également le Prix MIMI pour son roman Cérémonies barbares.
Deux de ses romans ont été achetés par la BBC pour des adaptations à la télévision et le nombre de tirages de ses livres s'élève à plus de sept millions aux États-Unis !
Elizabeth George est la "reine du livre policier" s'extasie le Entertainment Weekly, lequel a nommé son plus récent roman, Une patience d'ange, parmi les dix meilleurs livres en 1999. "Elizabeth George prouve que les auteurs de polar les plus classiques sont de vrais romanciers" a proclamé le New York Times et chacun de ses dix précédents romans est devenu instantanément un best-seller international. Avec Un petit reconstituant, l'auteur, qui a fasciné des millions de lecteurs, revient aux thèmes qui ont fait d'elle un maître du genre, un genre qu'elle s'est octroyé : le roman à suspense classique qui est également riche de passion, de fidélité et de trahison. La densité psychologique, les descriptions d'ambiance urbaine et l'inégalable tension littéraire qu'elle a su donner à ses œuvres l'ont élevé au rang des plus grandes pointures de la littérature à suspense. Elle ne ressemble à aucun autre auteur et ses romans dénotent un accomplissement littéraire magnifique.

Elizabeth George vit principalement à "Huntington Beach", en Californie, où elle organise des réunions hebdomadaires dans sa propre maison avec des groupes d'auteurs non publiés. Bien qu'elle soit nord-américaine, la romancière situe l'action de tous ses romans en Angleterre, pays qu'elle a découvert en 1966, au cours d'un voyage littéraire sur les pas de Shakespeare et dont elle est tombée amoureuse. Fréquemment, Elizabeth quitte la Californie pour séjourner à Londres, où elle possède un appartement dans le sud de Kensington et renouvelle ainsi son inspiration. Elle a de nombreux amis de tous âges et de tous horizons… et un chien nommé Titch, désobéissant mais néanmoins adorable ! Elle est divorcée et n'a pas d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:35

Ses Romans

Enquête dans le brouillard

Elizabeth George 2266117564.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

Quatrième de couverture
Le sergent Barbara Havers est résolument laide et revêche et bien décidée à le rester. Elle adore son boulot mais l'idée de faire équipe avec l'inspecteur Lynley, un ancien d'Eton, pur produit de l'aristocratie britannique, lui est insupportable. Un type qui prétend travailler à Scotland Yard pour se rendre utile à la société, au lieu de vivre sur ses terres ! Un type pourri de charme et avec qui aucune femme n'est en sécurité. Sauf la pauvre Barbara évidemment... Mais les querelles de ce couple inattendu cessent vite devant l'atrocité d'un crime qu'ils sont chargés d'élucider. Dans un paisible village &Yorkshire, on a trouvé le corps sans tête de William Teys, paroissien modèle. A côté du cadavre, une hache et, près de la hache, une grosse fille qui gémit : "C'est moi qui ai fait ça et je ne le regrette pas." L'épouvante ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:37

Le lieu du Crime

Elizabeth George 2266142402.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

Présentation de l'éditeur
Un manoir perdu sur la lande écossaise. C'est là que les membres d'une troupe de théâtre londonienne ont choisi de répéter une nouvelle pièce. Mais, dès la première nuit, l'auteur, la jeune, belle et talentueuse Joy Sinclair, est sauvagement assassinée dans son lit. Aussitôt alerté, Scotland Yard dépêche sur les lieux l'inspecteur Lynley, huitième comte d'Asherton, et sa collègue, le sergent Barbara Havers. L'affaire est délicate : au nombre des suspects figurent un lord, deux des stars les plus populaires de Grande-Bretagne et... la femme dont Lynley est passionnément épris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:41

Cérémonies barbares

Elizabeth George 2266142038.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

quatrième de couverture

Le collège de Bredgar, à une heure de Londres, représente le comble du chic et de la bonne éducation. Comment cet établissement discret pour privilégiés est-il devenu un lieu de supplice pour le jeune Matthew Whateley ? Par quel enchaînement de chantage et d'humiliations, de cruauté et de violences sexuelles a-t-il fini par être assassiné ? Qu'avait-il vu qu'il ne devait pas voir ? Pourquoi son corps a-t-il été retrouvé si loin de l'école ? Barbara Havers et Thomas Linley rassemblent les indices, essaient de comprendre ce meurtre inexplicable. D'inquiétantes et barbares cérémonies se déroulent derrière les murs centenaires de Bredgar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:44

Une douce vengeance

Elizabeth George 2266142593.01._AA240_SCLZZZZZZZ_V62140236_

Présentation de l'éditeur
Une nouvelle affaire du train postal n'agiterait pas d'avantage ScotlandYard. Thomas Lynley, huitième comte d'Asherton, le plus élégant des inspecteurs de la maison, annonce son mariage avec la photographe en vogue Deborah Cotter. Un week-end de fiançailles se prépare en Cornouailles, dans la propriété familiale de l'aristocratique policier. Mais la présence d'un futur beau-père hostile, d'un ami et rival dangereux et d'un frère drogué empoisonne la fête. Et la garden-party tourne au cauchemar lorsqu'on découvre, consciencieusement mutilé et châtré, le cadavre d'un journaliste local. Pour Lynley, la comédie mondaine risque de s'achever en noire tragédie. Surtout si les fantômes du passé s'en mêlent



précision : ce quatrième tome est un flash back qui nous permet de comprendre mieux la relation entre Linley et le couple Saint-James, ses fidèles amis. Il vaut pourtant miaux le lire après les trois premiers, sinon on s'y perd dans les protagonistes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:51

Pour solde de tout compte

Elizabeth George 2266114115.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

Quatrième de couverture

La surdité d'Elena Weaver ne l'empêchait nullement de mener à Cambridge de brillantes études en même temps qu'une vie sexuelle parfois dangereuse. Et c'est dans une île mal famée en bordure de la ville que l'on découvre son cadavre mutilé. Une mort atroce pour la belle étudiante, fille d'un professeur respecté du collège St Stephen.
Les maladresses de la police locale incitent Scotland Yard à dépêcher sur place deux de ses meilleurs enquêteurs. Une nouvelle occasion pour le sergent Barbara Havers, toujours aussi caustique et mal fagotée, de retrouver son vieil ennemi intime, le comte Lynley, sa Bentley et ses bonnes manières d'ancien d'Eton.
Mais s'ils s'entendent comme chien et chat, ces deux-là forment aussi l'équipe la plus intelligente et la plus tenace de Grande-Bretagne. De la subtilité et du courage, il leur en faudra pour identifier le plus stupéfiant, le plus invraisemblable des coupables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:54

Mal d'enfant

Elizabeth George 2266142941.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

Quatrième de couverture

Novembre à Londres. Pluie battante, bien entendu. Deborah Saint-James, qui fait des fausses couches à répétition, est déprimée... À la National Gallery, la vision d'une radieuse Vierge à l'Enfant de Léonard de Vinci lui sape définitivement le moral. Un pasteur qu'elle rencontre au musée l'invite à lui rendre visite dans le Lancashire. Deborah et son mari partent donc pour le Nord, histoire de se changer les idées. Mais arrivés à destination, ils apprennent que Robin Sage, leur hôte, vient de mourir des suites d'un empoisonnement accidentel. Expert en sciences légales, Simon Saint-James accueille la nouvelle avec scepticisme : l'ingestion accidentelle du poison qui a causé le décès est presque impossible ! Aidé de son vieil ami et complice l'inspecteur Lynley, il décide de mettre la main à la pâte et de reprendre l'enquête, qui a été manifestement sabotée par la police locale. Les causes véritables de la mort de Robin Sage, Saint-James et Lynley les découvriront dans les enfers tranquilles que cache le train-train villageois, ainsi que dans la personnalité du pasteur lui-même, dont le sens moral semble parfois confiner à la perversité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 22:59

Un goût de cendres

Elizabeth George 226607461X.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

Quatrième de couverture

Si l'incendie de l'élégant cottage de Springburn, dans le Kent, était presque parfait, le crime ne l'était pas moins. Un bouquet d'allumettes, une cigarette qui se consume lentement et voilà un système de mise à feu à retardement à la portée du premier amateur venu. Mais l'examen des lieux et du corps carbonisé prouvait que Kenneth Fleming avait d'abord été assassiné. Le meurtre d'un champion de cricket dont le talent divise l'Angleterre concerne le tout Londres, et donc Scotland Yard. Linley et Havers enquêtent - lui avec sa rudesse coutumière d'ancien d'Eton, elle avec sa fausse timidité -, trop humains, tous deux, pour juger les actes atroces qu'ils découvrent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 23:01

Le visage de l'ennemi

Elizabeth George 2266081209.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

Quatrième de couverture

Être Margaret Thatcher ou rien. C'est toute l'ambition d'Eve Bowen, secrétaire d'État au gouvernement britannique. Jusque-là, pas la moindre erreur de parcours. Mère célibataire, elle a su émouvoir une partie de l'opinion et séduire l'autre par son conservatisme farouche. L'enlèvement de sa fille ruine d'un coup sa vie de femme et ses plans de carrière. Eve doit renouer avec le père de l'enfant, un homme rayé de sa vie depuis longtemps. Ce Dennis Luxford, devenu rédacteur en chef d'un journal à scandale, elle le hait au point de soupçonner sa participation au kidnapping.

Havers et Linley ne croient pas à cette thèse. En revanche le couple de flic le plus baroque et le plus intuitif du Yard a compris que cette affaire politico-mondaine en cachait une autre, sordide et sanglante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mer 10 Jan 2007, 23:08

Le meurtre de la falaise

Elizabeth George 2266153870.01._AA240_SCLZZZZZZZ_V62222060_

Quatrième de couverture

Le couple le plus célèbre de Scotland Yard n'est pas au meilleur de sa forme. L'inspecteur Lynley est en voyage de noces et Barbara Havers, nez et côtes cassés au cours de sa dernière enquête, se repose dans une petite station balnéaire de l'Essex. Sa convalescence est de courte durée. La découverte du cadavre d'un jeune Pakistanais l'oblige à reprendre du service. Crime raciste ? Affaire liée à la personnalité de la victime ? Dans sa recherche de la vérité, Havers va devoir plonger au cœur de cette communauté orientale si complexe et de si calme apparence. Avec son intuition, son fichu caractère et sa légendaire absence de diplomatie, Barbara parvient à mettre au jour d'innommables trafics et à vérifier de nouveau que la noirceur de l'homme est sans limite. Au meilleur de sa forme, la "reine Elizabeth", la plus british des romancières américaines, mène une enquête originale dans une communauté où le Yard s'aventure rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Liz47
Non Lukoi
Non Lukoi
Liz47

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/12/2009

Elizabeth George Empty
MessageSujet: George   Elizabeth George Icon_minitime1Dim 27 Déc 2009, 00:13

Je ne lis pas de policier, à part Kathy Reichs et Elizabeth George.

J'adore les personnages d'Elizabeth George, et les enquêtes a l'anglaise c'est savoureux. Pour commencer dans le policier je les recommandes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenawinch
maître vampire
maître vampire
lenawinch

Féminin
Nombre de messages : 642
Age : 36
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 19/01/2010

Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Ven 22 Jan 2010, 14:08

J'aime beaucoup Elizabeth Georges mais je la trouve un peu sadique avec ce pauvre Lynley !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oceane1978
Nouveau Venu
Nouveau Venu
Oceane1978

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Chez moi ^^
Date d'inscription : 05/04/2010

Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Lun 05 Avr 2010, 13:31

J'ai découvert Elizabeth Georges il y a quelques année et j'ai dévoré tout ses livres, j'ai hâte qu'elle sorte le prochain livre, pour la suite des aventures de ce pauvre Linley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zina
maître vampire
maître vampire
Zina

Féminin
Nombre de messages : 2031
Age : 41
Localisation : ne le sait pas elle-même...
Date d'inscription : 24/06/2009

Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1Mar 04 Mai 2010, 19:21

Comme j'aime bien faire les choses dans l'ordre, j'ai commencé par son dernier : Le rouge du péché et j'ai tout simplement adoré.
Du coup, je me suis dis qu'il était peut-être temps que j'écoute ma mère qui me serine depuis des années qu'il faut absolument que je lise ses livres.
Donc, je me suis attaquée au premier (cette fois !) Enquête dans le brouillard, que j'ai dévoré.
On ne devinerai jamais que c'est écrit par une américaine. Elle a vraiment su recréer l'atmosphère anglaise. Tous les personnages sont fouillés, avec une psychologie recherchée. Le suspense tient en haleine et les secrets abondent. Attention, certaines intrigues peuvent être très noires.
Par contre, je conseillerai de les lire dans l'ordre de parution car la vie sentimentale de Linley est digne de Santa Barbara et ce serait dommage (surtout quand on sait ce qui arrive à un certain personnage...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespipelettesenparlent.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Elizabeth George Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth George
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires... :: †- Les critiques de livres - † :: Les auteurs-
Sauter vers: