Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires...
Avis aux membres !

5 novembre 2010 : la FAQ relative au forum a été mise à jour. Pensez à y jeter un œil avant de poser une question sur le forum.

Et si ta présentation tu n'as pas encore fait, dis toi bien qu'il serait temps d'y penser...

Bonne journée !


Literrature, vampires, bit-lit
 

Partagez
 

 Ann McCaffrey

Aller en bas 
AuteurMessage
Aislinn
Prêtresse des enfers
Prêtresse des enfers
Aislinn

Féminin
Nombre de messages : 1716
Age : 40
Localisation : En train de promener Cerbère (viens ici mon gentil toutou)
Date d'inscription : 08/09/2005

Ann McCaffrey Empty
MessageSujet: Ann McCaffrey   Ann McCaffrey Icon_minitime1Mer 12 Avr 2006, 11:19

Voici une de mes écrivains préférés (j'ai la totale), elle parcourt plusieurs dans ses séries tournée vers la science-fiction et la fantasy:
Site Officiel http://www.annemccaffrey.org/


Je commence par l'une de ses séries les plus récentes:


* Série Acorna écrite en collaboration avec Margaret Ball

o Acorna, la petite licorne (Acorna the unicorn girl, 1997)
Quatrième de couverture :

Ce n'était qu'une petite fille. Avec une fine corne au milieu du front, une belle chevelure d'argent et des pouvoirs insolites : purifier l'air et l'eau, faire pousser les plantes, guérir les plaies et les fractures...
Trois prospecteurs ronchons la trouvèrent dérivant dans une capsule de sauvetage en pleine ceinture des astéroïdes et... l'adoptèrent. Des savants voulaient l'étudier. Des bureaucrates voulaient la placer dans un foyer pour faire rectifier sa difformité. Les trois "oncles" d'Acorna l'amenèrent à Kezdet, la planète pirate, où l'on ne pose pas de questions. Mais Kezdet cache un sombre secret : des armées d'enfants pâles, silencieux, travaillant dans les mines et les usines — sans nom, sans visage, sans amour.
Le mystérieux Joueur de Flûte, qui administre ce trafic, a des plans pour Acorna. Mais les petites filles libres, en grandissant, deviennent des jeunes filles aimant la liberté. Et Lukia, Dame de Lumière, aimerait donner au Joueur et à ses mignons une leçon utile sur des valeurs comme l'honneur, la liberté et, par-dessus tout, sur l'enfance.



o La Quête d'Acorna (Acorna's quest, 1998)

La petite Acorna est devenue grande. C'est maintenant une belle adolescente et les garçons tournent autour d'elle. Ils adorent sa corne au milieu du front, sa chevelure blanche et ses curieux petits pieds. Se posent-ils des questions ? Acorna n'est sûre que d'une chose : elle s'en pose, elle, des questions. Le bébé qu'elle était et que trois protecteurs humains — ses oncles — ont trouvé dans l'espace, dérivant à l'intérieur de sa capsule, n'a mis que trois ans à atteindre sa maturité sexuelle. Combien d'années la séparent du déclin et de la mort ? Et dans cet intervalle, que peut-elle faire avec des hommes et pour quels résultats ? À ces problèmes il faut qu'elle trouve les vraies réponses. Elle pressent qu'elle doit les chercher sur sa planète natale où demeure son peuple. Abandonnant tous les humains qui l'aiment et l'admirent, elle entreprend le long voyage initiatique par-delà l'espace qui la ramènera aux siens. Ce qu'elle ne sait pas encore, c'est que son peuple est arrivé dans cette partie de la galaxie pour y apporter une terrible nouvelle : une flotte ennemie a pris l'espace humain pour cible



o Le peuple d'Acorna (Acorna's People, 1999)
L'enfant perdue des Linyaari est de retour parmi les siens. Sur la planète où ils ont élu domicile, résolus à réaliser leurs rêves de paix et de douce prospérité, la corne, sur le front d'Acorna, n'est plus un sujet d'étonnement ou de méfiance. Parmi ses semblables, télépathes comme elle, la jeune fille s'épanouira sans craindre d'être un jour rejetée ou blessée. Et les Linyaari lui ont déjà choisi un compagnon pour la vie !
Acorna oubliera-t-elle les humains qui l'ont sauvée et recueillie ? Ce serait difficile, même si un nouvel ennemi, plus redoutable encore que les Khleevi, ne menaçait pas la galaxie. Alors, face à la crise, comment se passer — par exemple — de l'aide d'un vétéran de l'espace comme Becker ou de celle, plus déconcertante, de son chat ? Acorna repart en guerre au nom de l'amour et de la justice. Au bout du chemin, si la tourmente ne l'emporte pas, elle aura accès au secret le mieux gardé de l'univers. L'ultime vérité qui la guérira de la douleur d'être liée à deux espèces que tout semble séparer.

o Le monde d'Acorna ( Acorna's World, 2000)
Acorna a retrouvé son monde et sa race, mais regrette ses amis humains qui l'avaient recueillie et accompagnée dans d'incroyables aventures. Qui, à son âge, peut se vanter d'avoir sauvé une planète et repoussé une invasion galactique ?
Menacée par les insectoïdes Khleevi, elle embarque alors à bord d'un vaisseau bricolé par un ferrailleur des étoiles. Le capitaine Becker est mal embouché et doté d'un humour dévastateur. Son chat Road Kill, ex-chat sacré d'une religion lointaine, règne sur ce groupe d'humanoïdes squattant son vaisseau. Ken l'androïde, ex-garde du corps d'une folle, a des muscles synthétiques très utiles et se débranche régulièrement pour économiser ses batteries.
Il y a aussi Aarl, le seul compatriote d'Acorna ressorti vivant des mandibules des Khleevi : sa corne a été arrachée, ses pouvoirs télépathiques réduits à néant. Acorna le trouve charmant et veut l'aider à retrouver ses parents perdus dans l'espace.
Répondant à un appel de détresse, Acorna et ses amis découvrent une planète où les plantes sont douées de conscience et où des signes inquiétants confirment leurs craintes. Leur galaxie est de nouveau en danger...


Mon avis: Histoire qui nous donne une explication sur l'histoire des licornes et sur leurs disparition, dans un monde de SF touchant et souvent triste, c'est une sorte de chemin d'initiation, du passage de l'enfance d'Acorna vers son âge adulte et cherchant comme tant d'enfants abandonnés son passé, de plus elle est dotée de papas assez spéciaux qui sont adorables.

_________________
Invité Comment as-tu osé cafter!!! Ca va pas la tête???
Les explications : ici

DAZ 3D - Web Badge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aislinnette.shadow-corp.org/
Flo
maître vampire
maître vampire
Flo

Féminin
Nombre de messages : 949
Age : 42
Localisation : Lors de la Pleine lune ...
Date d'inscription : 14/10/2005

Ann McCaffrey Empty
MessageSujet: Re: Ann McCaffrey   Ann McCaffrey Icon_minitime1Lun 26 Juin 2006, 18:32

ça a l'air sympa. Pour ma part, je me suis laissée tenter par la série le vol de pégaze du même auteur. Est ce que tu connais? Je ne les ai pas encore lu mais les résumés sont plus qu'alléchant!!! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aislinn
Prêtresse des enfers
Prêtresse des enfers
Aislinn

Féminin
Nombre de messages : 1716
Age : 40
Localisation : En train de promener Cerbère (viens ici mon gentil toutou)
Date d'inscription : 08/09/2005

Ann McCaffrey Empty
MessageSujet: Re: Ann McCaffrey   Ann McCaffrey Icon_minitime1Ven 04 Aoû 2006, 11:34

Je connais et je les ais, j'avoue avoir demander quand j'avais une quinzaine d'années pour mon annif à mes amis que plutôt m'acheter des CD qu'ils me prennent des livres à elle, ils ont pris la liste de ce que je n'avais pas et me l'ont pris (je le fais encore mais avec des mangas)

Une autre de ses séries est:
LE CYCLE DES HOMMES LIBRES

* Terre de liberté / Freedom's Landing (1995)
Résumé

En ce joli matin de printemps, Kristin, en mini-robe, se rendait à l'université de Denver pour suivre ses cours. L'instant d'après, rabattue par des électrofouets, elle montait la rampe de l'astronef des conquérants avec des milliers de prisonniers hagards. Comme les autres, elle se réveilla sur une planète inconnue, attendant d'être vendue comme esclave. Son décolleté profond frisait l'indécence, sa jupe s'arrêtait à mi-cuisse. Les conquérants avaient pris modèle sur ses vêtements pour lui choisir un tunique, heureusement (ou malheureusement) indestructible. Elle avait froid. Elle ne savait pas encore que les conquérants avaient coutume de débarquer sur une planète de type terrestre encore sauvage, où leur fonction était de tester les chances de survie dans un milieu naturel peu étudié. A Botany, le premier arrivage de colons regroupait des Terriens et d'autres captifs, d'origine extraterrestre. A eux de se débrouiller : on ne leur laissait qu'un couteau, un quart, une couverture et... la liberté.

Anne McCafffrey, la grande romancière américaine, sait bien que les anglais, dans leur premier établissement australien — Botany Bay — , ont commencé par débarquer des bagnards. Beaucoup d'Australiens d'aujoud'hui ont un déporté au moins parmi leurs ancêtres ; des gens qui n'avaient pas choisi leur destin mais qui, après avoir recouvré la lliberté, sont restés dans cette terre nouvelle pour y finir leur jour.


* Terre de défi / Freedom's Choice (1997)

Résumé
Les colons de la planète Botany n'ont pas oublié leur malédiction originelle : sur ce monde pastoral, ils ont été déportés de force par les Cattenis, conquérants de la Terre et de bien d'autres planètes. Mais les Cattenis sont en réalité les esclaves des Eosis, ces entités insubstantielles (ou « Mentat ») qui, pour se manifester, entrent dans le corps d'un Catteni « élu », dont la personnalité est absorbée par celle de l'Eosi « récepteur ».
Or, Zainal, un Catteni débarqué avec les prisonniers, était un élu des Eosis. Sachant ce qui l'attend chez lui, il refuse d'y retourner. Mais son frère, élu à sa place, en conçoit tant de haine qu'il la transmet au mentat Ix, venu habiter son corps. Et Ix prêche la guerre contre Botany.
Les colons ne restent pas inactifs : ils capturent un astronef, ils lancent une capsule d'alarme qui atterrit chez les Fermiers. La bataille s'annonce mémorable.

* Terre d’élection / Freedom's Challenge (1998)
Résumé
Les Eosis, conquérants de la Terre, ont déporté des prisonniers sur une planète inhabitée : Botany. D'abord ramenés à l'âge de pierre, les « débarqués » ont renoncé à la vie communautaire dans des grottes, construisant des demeures individuelles où des couples se constituent, et où naissent des enfants qui seront la deuxième génération des hommes libres. Mais la furieuse attaque des Eosis les pousse à réaliser la troisième partie de leur plan : l'anéantissement des agresseurs. Au cours de leurs incursions sur la Terre et sur Barevi (planète au pouvoir des Cattenis), Zainal, le seul Catteni de la colonie, a identifié un réseau de résistance parmi ses compatriotes. Il prend contact avec eux.

Les Eosis sont des entités insubstantielles (ou « Mentats ») qui, pour se manifester, entrent dans le corps d'un Catteni « élu », dont la personnalité est absorbée par celle de l'Eosi « récepteur ». Zainal n'a pas supporté cette perspective. Pourtant, c'est peut-être là qu'il faut chercher le talon d'Achille des conquérants.

* Terre de rançon (2004) / Freedom's Ransom (2002)

Résumé
Technologiquement limitée, mais riche en ressources naturelles, Botany doit trouver sa place dans la nouvelle configuration de l'univers. Barevi, la planète voisine, n'est guère plus qu'un bazar où des bribes de la technologie terrienne, autrefois si puissante, peuvent se troquer contre des céréales et des minerais.
Zainal et sa femme Kris vont devoir quitter Botany afin de trouver toute sorte de matériel nécessaire au développement de leur planète et à la remise sur pied de la Terre. Ils embarquent leur équipe pour un long voyage commercial. Sur Barevi, ils vont devoir s'armer de patience, apprendre les subtilités du négoce et du troc. Pour cela, ils doivent récupérer sur Terre des denrées de valeur qu'ils pourront échanger avec les marchands bareviens. L'une de ces denrées est particulièrement appréciée et recherchée : le café... Sans compter les talents d'Eric, autrefois dentiste sur Terre, qui ne sont pas négligeables : qui ne serait prêt à échanger un peu de ferraille contre une belle couronne dentaire ? !





Mon avis: une histoire d'invasion extra-terrestre et de déportation, plus une dose d'humour et d'ingéniosité, j'avoue avoir adoré, comme d'habitude ses séries font rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aislinnette.shadow-corp.org/
Le Conseil de St Louis
Dirigeant tout puissant de la ville
Dirigeant tout puissant de la ville
Le Conseil de St Louis

Nombre de messages : 2550
Age : 108
Localisation : St Louis
Emploi : Dirigier le côté sombre de St Louis
Date d'inscription : 05/09/2005

Ann McCaffrey Empty
MessageSujet: Re: Ann McCaffrey   Ann McCaffrey Icon_minitime1Sam 05 Aoû 2006, 14:22

Ouhlà, tu as trouvé un écrivain plutôt prolixe! Bon, sur la wishlist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Ann McCaffrey Empty
MessageSujet: Re: Ann McCaffrey   Ann McCaffrey Icon_minitime1Lun 14 Aoû 2006, 20:25

Ai lu de cet auteur "le monde de Pern", un petit bonheur!
un monde entièrement créé pour faire réver d'une autre organisaiton sociale, d'autres enjeux et fléaux... une plume captivante et surtout l'émerveillement à chaque page.
manque de bol, j'ai prété ma collection, et on me l'a rendu en liquide pour compenser les pertes subies... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Aislinn
Prêtresse des enfers
Prêtresse des enfers
Aislinn

Féminin
Nombre de messages : 1716
Age : 40
Localisation : En train de promener Cerbère (viens ici mon gentil toutou)
Date d'inscription : 08/09/2005

Ann McCaffrey Empty
MessageSujet: Re: Ann McCaffrey   Ann McCaffrey Icon_minitime1Mar 15 Aoû 2006, 10:44

Ils sont en cours de réédition chez pocket, et à un rythme rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aislinnette.shadow-corp.org/
Contenu sponsorisé




Ann McCaffrey Empty
MessageSujet: Re: Ann McCaffrey   Ann McCaffrey Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
Ann McCaffrey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires... :: †- Les critiques de livres - † :: Les auteurs-
Sauter vers: