Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires...
Avis aux membres !

5 novembre 2010 : la FAQ relative au forum a été mise à jour. Pensez à y jeter un œil avant de poser une question sur le forum.

Et si ta présentation tu n'as pas encore fait, dis toi bien qu'il serait temps d'y penser...

Bonne journée !


Literrature, vampires, bit-lit
 

Partagez
 

 Le mythe vampirique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shilla
Membre de la Meute Non Dominant
Membre de la Meute Non Dominant
Shilla

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 99
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/11/2009

Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Sam 07 Nov 2009, 14:20

un vampire qui brûle au soleil... d'où vient le mythe ? en relisant un peu, j'ai découvert que les premières histoires de vampire edité (du moins Carmilla et Dracula) ne brulent pas au soleil même si ça peut les géner


par ailleurs, j'ai lu une autre hypothèse sur la naissance des vampires, du moins certains élèments qui ont fait "assassiner" des cadavres

un site très complet qui explique pourquoi la peur de l'ail, du soleil, des croix et du reste... : http://belgaria.chez.com/ETRANGE/Akasha.htm

je vous mets des extraits : attention très long post :


je zappe volontairement la partie ou ça parle des premiers vampires et des premiers mythes de leur création par des divinités ou des démons

Citation :
es vampires vivent dans la hantise (si l'on peut s'exprimer ainsi) que l'un de leurs maîtres originels ne soient détruits car ils leurs sont étroitement liés par la voie du sang. Ainsi, si l'un des dieux (car il s'agira bien de dieux) venait à être exposé à la lumière du soleil, ce serait la fin des vampires qui se consumeraient, se calcineraient en même temps qu'eux par une espèce de solidarité involontaire consanguine

Citation :
it la Porphirie, maladie congénitale du sang très complexe qui se manifeste généralement par plusieurs symptômes détaillés que voici:

Les symptômes de la maladie sont (d'après les travaux de David Dolphin, professeur de biochimie à la British Columbia University en 1985) :

• Une pâleur cadavérique due à une pénurie d'hémoglobine dans le sang et aux médecins qui préconisent de vivre dans l'obscurité (photodermatite).

• Une pilosité abondante (hypertrichose - dont Stoker affuble Dracula)

Une déformation des dents - érichrodontie - Les dents et les lèvres sont aussi couleur pourpre due aux dépôts de porphyrines (substance due à la perte d'hémoglobine)

Sensibilité accrue au soleil - photodermatite (Lorsque le corps des malades est exposé au soleil, la molécule de porphyrine reçoit l'énergie solaire et la convertit en une énergie toxique pour les cellules corporelles. Donc, les parties les plus exposées au soleil, soit la peau, sont les plus vulnérables à ce genre d'attaque.)

L'aïl provoque des crises chez le malade (cette plante contient un composant chimique qui agit malencontreusement avec plusieurs enzymes du foie - très douloureux pour les personnes atteintes de Porphyrie)

Troubles neuropsychiatriques : Ceux qui sont atteints de porphyrie deviennent parfois très violents et irritables. Mais contrairement au vampirisme, la porphyrie n'est aucunement transmissible, comparativement à des maladies comme le sida. Le traitement valable de la maladie était la saignée, dont les malades contrebalançaient les effets avec du sang de boeuf (un shéma d'extraction-absorption qui reflète le mécanisme vampirique) - cette technique est encore utilisée (Phlébotomie - saignée veineuse) ... La porphyrie est une maladie congénitale qui, bien que très rare, sévit encore de nos jours et ne sera vraiment guérissable qu'avec le soutien de la théraphie génique ...

Citation :
La putréfaction d'un corp est le signe tardif mais absolu de la mort.
...

Dans la religion orthodoxe, un cadavre qui ne se décompose pas est perçu comme un signe de la présence de forces démoniaques, alors que dans la religion catholique, le même signe est vu comme étant la marque d'une intervention divine (exemple les corps de saints non putréfiés voués à la béatification), mais dans un cas comme dans l'autre, cet état de fait est considéré comme une chose anormale, non naturelle. Une autre particularité de la non-putréfaction d'un corps est son gonflement excessif qui a fait croire pendant longtemps que le supposé vampire se nourrissait aux dépens des vivants. Il s'agissait en fait d'un surplus de gaz non évacués (surtout du méthane), accumulés dans le corps qui lui donnait cette apparence de " bon vivant " ! De même, les " grognements " supposés du vampire dans son cercueil ne sont justement que l'évacuation de ces mêmes gaz et des humeurs du corps précédant sa décomposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angellore
Nouveau Venu
Nouveau Venu
angellore

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/11/2009

Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Sam 07 Nov 2009, 20:25

Shilla a écrit:
un vampire qui brûle au soleil... d'où vient le mythe ? en relisant un peu, j'ai découvert que les premières histoires de vampire edité (du moins Carmilla et Dracula) ne brulent pas au soleil même si ça peut les géner
En fait ça vient du film Nosferatu de Murnau, la toute première adaptation de Dracula, dans le film pour tuer un vampire il faut qu'une femme le retienne toute une nuit, et c'est comme ça que meure Dracula aux premières lueurs du jour.
Mais il existait quand même avant des histoires où le vampire vient sucer le sang des vivants pendant leur sommeil, je pense notamment à La dame pale de Alexandre Dumas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis
Emissaire international de l'Asile, voix française de LKH corporation
Emissaire international de l'Asile, voix française de LKH corporation
Némésis

Féminin
Nombre de messages : 14520
Age : 35
Localisation : Au Plaisirs Coupables
Emploi : dieu
Date d'inscription : 06/09/2005

Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Sam 07 Nov 2009, 22:27

ça dépend aussi du pays dans lequel vous aborder le mythe, je crois me souvenir qu'en Grèce les vampires ne craignent absolument pas le soleil.

_________________
Le mythe vampirique - Page 2 Bansmgcopie

Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damehamilton.free.fr
Invité
Invité
Anonymous


Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Ven 18 Déc 2009, 00:06

Vous pouvez ajouté le Lupus comme maladie, cars dans certaines formes de lupus (lupus discoïde, lupus érythémateux cutané subaigu) se limitent à des éruptions à la peau et une grqnde sensibilité au soleil.

Mais pour moi, je pense que ces comme les Dragons ou la boite de Pandore. Toutes les civilisations et religions en parle, Donc une part de réel doit y prendre source...
Revenir en haut Aller en bas
Sabbata
Croc d'Argent, Assassin Solitaire
Croc d'Argent, Assassin Solitaire
Sabbata

Féminin
Nombre de messages : 5279
Age : 29
Localisation : Dans mon petit monde
Date d'inscription : 31/05/2007

Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Ven 18 Déc 2009, 14:23

Selon, le mythe, ça explique souvent un état de la personne, son inconscient etc. Donc parfois, ce n'est pas que la créature existe pour de vrai, qu'elle va venir vous mordre ou autre, mais c'est plutôt une représentation pour dénoncer une mentalité, un état d'esprit.

_________________
PAL 2014 : 86. Défi : la baisser à 60 xD

Mon blog

She walks in beauty, like the night
Of cloudless climes and stairy skies ;
And all that's best of dark and bright
Meet in her aspect and her eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystica.cowblog.fr
Némésis
Emissaire international de l'Asile, voix française de LKH corporation
Emissaire international de l'Asile, voix française de LKH corporation
Némésis

Féminin
Nombre de messages : 14520
Age : 35
Localisation : Au Plaisirs Coupables
Emploi : dieu
Date d'inscription : 06/09/2005

Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Ven 18 Déc 2009, 22:45

Y'a aussi plus simple : allergie au soleil comme moi, certes je ne vis pas la nuit mais vous me verrez pas faire des séances de bronzage.

_________________
Le mythe vampirique - Page 2 Bansmgcopie

Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damehamilton.free.fr
Vengeance
Roi des Rats-Garous
Roi des Rats-Garous
Vengeance

Masculin
Nombre de messages : 1420
Age : 32
Localisation : Argenteuil (95) / Val d'oise : Ile-de-France
Emploi : Vit du chomage
Date d'inscription : 23/04/2007

Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Ven 01 Oct 2010, 20:52

Némésis a écrit:
ça dépend aussi du pays dans lequel vous aborder le mythe, je crois me souvenir qu'en Grèce les vampires ne craignent absolument pas le soleil.

Oui. Les vrykoulakas (me semble que c'est bien ainsi que cela s'écrit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nalafio
vampire dangereux
vampire dangereux
Nalafio

Féminin
Nombre de messages : 550
Age : 25
Localisation : Entre la réalité et l'illusion
Emploi : Dévoreuse de livres
Date d'inscription : 09/08/2010

Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1Ven 01 Oct 2010, 22:10

''Vampiriquement votre contes sang dessus dessous'' de la grande oreille
c'est un peu l'histoire du vampire autour du monde
j'ai reçu ce livre il y a 2 ans environ

je vous mets un petit extrait:

Spoiler:
 
Il fait seulement une huitantaine de page mais il est très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le mythe vampirique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le mythe vampirique   Le mythe vampirique - Page 2 Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mythe vampirique
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires... :: †- Les Personnages d'Anita Blake et de Merry Gentry -† :: Les personnages d'Anita Blake :: Les Vampires-
Sauter vers: